Pharmacie-Annaba
Bonjour, mon cher, visiteur vous devez connaître et participer au forum avec nous...
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Postez vos dédicaces sur Pharmacie-Annaba
Le nombre des visiteurs sur notre Forum depuis le 28/08/2011

.: عدد زوار المنتدى :.

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Retrouvez-nous sur le facebook
Meilleurs posteurs
Nardjess (1860)
 
Admin (1276)
 
Spasfon (1266)
 
Fadiaz (1252)
 
truth (1178)
 
Minaku Chan (938)
 
Sara-pharma (860)
 
Miroue (837)
 
pharma2 (729)
 
Sylvidra (716)
 

Sondage

Que pensez vous de la formation en pharmacie a Annaba ?

36% 36% [ 48 ]
39% 39% [ 52 ]
25% 25% [ 33 ]

Total des votes : 133

Météo à Annaba
مواقيت الصلاة



une nouvelle voie vers un traitement du sida :des cellules souches rendent les souris résistantes au virus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

une nouvelle voie vers un traitement du sida :des cellules souches rendent les souris résistantes au virus

Message par Sara-pharma le Mer 7 Juil - 19:34



Le virus du sida (VIH) s'attaque aux cellules du système immunitaire humain en s'accrochant à certaines protéines précises ( CCR5) . Certaines personnes, porteuses d'une mutation qui empêche l'apparition de cette molécule, sont résistantes aux principales souches du VIH.


En éliminant le gène correspondant à la protéine CCR5 d'une cellule, on peut donc la protéger contre le virus et à terme protéger des personnes contre le VIH, ou du moins limiter fortement ses effets chez des personnes infectées.



L'équipe de
Paula Cannon, de l'université de Californie du Sud, a utilisé les "doigts de zinc", une technique récente qui permet de cibler très précisément la partie du génome à "découper". Les
chercheurs ont éliminé ce gène de cellules souches hématopoïétiques . En se divisant, ces cellules vont donc
produire entre autres des cellules immunitaires qui n'auront pas la
protéine CCR5.



Ils ont ensuite
introduit ces cellules modifiées dans des souris, remplaçant ainsi leur
système immunitaire par des cellules humaines, avant de les infecter
avec le VIH.

Au bout de 12semaines, les systèmes immunitaires avaient retrouvé leur forceinitiale, alors que chez les souris témoins qui avaient reçu descellules souches non modifiées, les taux de cellules du systèmeimmunitaire avaient fortement chuté.


La
prochaine étape consistera à essayer de transposer cette technique chez
l'homme. Une étude similaire est déjà en cours sur l'homme, en
modifiant des cellules du système immunitaire et non pas des cellules
souches, à l'université de Pennsylvanie.
avatar
Sara-pharma
membre très actif
membre très actif

Féminin Age : 27
Filiére :
  • étudiant(e) en pharmacie
Année d'étude :
  • Interne
Localisation : chez moi
Nombre de messages : 860
Inscrit(e) le : 04/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum