Pharmacie-Annaba
Bonjour, mon cher, visiteur vous devez connaître et participer au forum avec nous...
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Postez vos dédicaces sur Pharmacie-Annaba
Le nombre des visiteurs sur notre Forum depuis le 28/08/2011

.: عدد زوار المنتدى :.

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Retrouvez-nous sur le facebook
Meilleurs posteurs
Nardjess (1860)
 
Admin (1276)
 
Spasfon (1266)
 
Fadiaz (1252)
 
truth (1178)
 
Minaku Chan (938)
 
Sara-pharma (860)
 
Miroue (837)
 
pharma2 (729)
 
Sylvidra (716)
 

Sondage

Que pensez vous de la formation en pharmacie a Annaba ?

36% 36% [ 48 ]
39% 39% [ 52 ]
25% 25% [ 33 ]

Total des votes : 133

Météo à Annaba
مواقيت الصلاة



les banques de placenta pour lutter contre des maladies du sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les banques de placenta pour lutter contre des maladies du sang

Message par Sara-pharma le Ven 30 Avr - 19:46





Les
cellules présentes dans le placenta et le cordon peuvent guérir des
maladies du sang.Elles font l'objet d'une surenchère commerciale.





À quoi peuvent-elles servir ?
On peut s'en servir comme « médicament » pour lutter contre des
maladies du sang (leucémie, anémie). Pour que cette thérapie soit
efficace, il faut un donneur et un receveur qui soient le plus
compatibles possible sinon il y a rejet. Mais des différences doivent
néanmoins exister pour que les nouvelles cellules introduites puissent
combattre la maladie, là où celles du receveur ont échoué. C'est là
toute la difficulté de ces greffes.

Quelle est la particularité de ces cellules ?
Celles qui sont présentes dans le sang placentaire (il en existe aussi
dans la moelle osseuse) ne sont pas très matures. On dit qu'elles sont
« naïves ». Inconvénient : leur système immunitaire n'est pas encore
très développé et donc pas très agressif contre la maladie. Mais
avantage énorme : l'exigence de compatibilité avec le receveur est
moindre et donc on a moins de rejet de greffes.

Où sont-elles conservées ?
Dans des banques qui font partie d'établissements de thérapie
cellulaire.Pour chaque greffon stocké, elles déboursent 2 000 €. Aujourd'hui,
il existe un débat sur le stockage dans des banques privées à des fins
de soins pour soi-même. Ces établissements existent à l'étranger, aux
États-Unis notamment.

Source : ouest france 16/ 02/ 10 Entretien
de Emmanuelle Prada-Bordenave.
.
avatar
Sara-pharma
membre très actif
membre très actif

Féminin Age : 28
Filiére :
  • étudiant(e) en pharmacie
Année d'étude :
  • Interne
Localisation : chez moi
Nombre de messages : 860
Inscrit(e) le : 04/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum