Pharmacie-Annaba
Bonjour, mon cher, visiteur vous devez connaître et participer au forum avec nous...
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Postez vos dédicaces sur Pharmacie-Annaba
Le nombre des visiteurs sur notre Forum depuis le 28/08/2011

.: عدد زوار المنتدى :.

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Retrouvez-nous sur le facebook
Meilleurs posteurs
Nardjess (1860)
 
Admin (1276)
 
Spasfon (1266)
 
Fadiaz (1252)
 
truth (1178)
 
Minaku Chan (938)
 
Sara-pharma (860)
 
Miroue (837)
 
pharma2 (729)
 
Sylvidra (716)
 

Sondage

Que pensez vous de la formation en pharmacie a Annaba ?

36% 36% [ 48 ]
39% 39% [ 52 ]
25% 25% [ 33 ]

Total des votes : 133

Météo à Annaba
مواقيت الصلاة



Diminuer les effets secondaires du traitement de Parkinson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Diminuer les effets secondaires du traitement de Parkinson

Message par Admin le Jeu 29 Avr - 18:44







Les traitements de la maladie de Parkinson entraînent des effets
secondaires très gênants, notamment des mouvements involontaires. Mais
une équipe française vient de mettre à jour un mécanisme capable de
réduire ces conséquences.
La maladie de Parkinson
est une maladie neurodégénérative qui affecte le cerveau. Elle se
traduit par de forts troubles moteurs (tremblements de repos, rigidité
musculaire, ralentissement des mouvements...) dus à un manque de
dopamine dans le cerveau. La thérapie à base de L-dopa comble ce manque
et reste le meilleur traitement connu à ce jour. Mais après quelques
années, ce traitement peut entraîner des symptômes très gênants,
notamment des mouvements involontaires (dyskinésies) et des
fluctuations brutales d'activité. L'un des enjeux de la recherche est
donc de diminuer ces effets secondaires.
Une
personne normale possède de la dopamine dans le cerveau, qui sert
notamment au contrôle des fonctions motrices. Compte tenu de son
importance, sa libération est très finement régulée par des récepteurs
à la dopamine, situés à la surface des neurones. Ainsi, lorsqu'il y a
trop de dopamine ou qu'elle reste trop longtemps présente dans la
synapse, les récepteurs se désensibilisent, stoppent leur réponse et
disparaissent de la surface des neurones. Cette désensibilisation
repose sur un mécanisme dit de phosphorylation, commandé par la
protéine GRK6. Or chez les modèles animaux parkinsoniens dyskinétiques,
les récepteurs à la dopamine restent continuellement à la surface des
neurones, à cause d'un manque de GRK6.
Les
chercheurs ont ainsi voulu corriger ce manque en stimulant l'expression
de GRK6, injectant dans le cerveau cette protéine insérée dans un
vecteur thérapeutique (un virus inoffensif). Résultat : cette action
permet de retirer des récepteurs à la dopamine de la surface des
neurones. Les animaux parkinsoniens dyskinétiques bénéficient du
traitement à la L-dopa sans présenter de dyskinésies sévères.








Légende de l'illustration :
Situation normale : la dopamine transmet le signal via ses récepteurs
situés à la surface des neurones. Après stimulation par la dopamine, le
récepteur est recyclé pour éviter une stimulation continue.
Situation pathologique : La dopamine ne se lie plus à ses récepteurs.
Aucun signal n'est transmis. Les récepteurs séjournent à la surface du
neurone. Ceci est la conséquence d'une diminution de la disponibilité
des protéines capables de les retirer de la membrane (moins de GRK6)
Les dyskinésies, survenant après un traitement de L-Dopa sur une longue
période, pourraient être diminuées par la sur-expression de GRK6 dans
le striatum. L'expression accrue des GRK6 (représentée par
l'augmentation du nombre de cercles jaunes) permet alors
l'internalisation, à savoir le retrait de la surface des neurones, des
récepteurs, et, par conséquent, la diminution de la gravité des
mouvements anormaux involontaires.



Pour les chercheurs, "Cette avancée montre que nous nous intéressons à
la bonne molécule. Mais nous sommes conscients que la technique que
nous avons utilisée ne sera pas rapidement accessible en routine chez
l'homme. Nous avons donc d'autres idées pour proposer des solutions
adaptées aux patients parkinsoniens" explique Erwan Bezard. Parmi les
stratégies envisagées, les chercheurs comptent passer au crible toutes
les petites molécules qui pourraient mimer l'action de GRK6.

Luc Blanchot

_________________

avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin Age : 29
Localisation : Chez moi
Nombre de messages : 1276
Inscrit(e) le : 07/10/2008

http://www.pharmacie-annaba.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diminuer les effets secondaires du traitement de Parkinson

Message par ROSEMARY le Ven 30 Avr - 14:09

La maladie de Parkinson traitée par clonage thérapeutique chez la souris:


Dans le cerveau de souris, artificiellement rendues parkinsoniennes, des biologistes américains ont pu réduire les symptômes en leur injectant des neurones obtenus par clonage de leurs propres tissus.

Depuis plusieurs années, le clonage thérapeutique est considéré comme une voie prometteuse pour le traitement de certaines affections, notamment la maladie de Parkinson. L'idée est de glisser des noyaux de cellules prélevées sur le patient, embarquant donc ses chromosomes, dans des cellules souches, c'est-à-dire des cellules indifférenciées capables, ensuite, de se transformer en tout type cellulaire. Il s'agit donc d'une forme de clonage. Ces cellules souches peuvent être obtenues à partir d'embryons (on parle alors de cellules souches embryonnaires) ou, avec des difficultés qui restent à surmonter, à partir des cellules du patient.

Dans la maladie de Parkinson, certains neurones, ceux fabriquant de la dopamine, manquent à l'appel. On espère pouvoir les remplacer par des cellules souches qui seraient ensuite injectées dans le cerveau du patient.
avatar
ROSEMARY
Nouveau
Nouveau

Féminin Age : 29
Filiére :
  • étudiant(e) en pharmacie
Année d'étude :
  • 4ème année
Localisation : sur terre
Nombre de messages : 40
Inscrit(e) le : 28/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum